Un fruit tropical

Les amérindiens (les premiers peuples) l’appellent Jagua. ou Genipa.

Le fruit tropical Jagua ou Genipa est un fruit, mais ce n’est pas un fruit comme les autres.

 

Le Jagua est comestible, mais les indiens des forêts tropicales d’Amérique du sud le destinent à un autre usage : celui de tatouer les corps.

 

Ce fruit tropical est parfois évoqué dans des récits indiens.

Tantôt il est jeté dans la rivière pour faire apparaître une femme anaconda, d’autres fois il est évoqué dans les mythes de création du monde.

 

Dans la vie quotidienne, des amérindiens il sert à l’ornement corporel. Les tatouages restent quelques jours sur la peau, jusqu’à plusieurs semaines selon la fraîcheur du fruit. Hommes, femmes, petits et grands, tout le monde se tatoue au Genipa !

Les fruits que nous sélectionnons viennent tous du Panama. Ils sont cueillis très frais sur l’arbre.